Accueil > Biologie > Diet influences the functions of the human intestinal microbiome

Diet influences the functions of the human intestinal microbiome

L'alimentation influence les fonctions du microbiome intestinal humain

De Angelis M, Ferrocino I, Calabrese FM, et al. Diet influences the functions of the human intestinal microbiome. Sci Rep. 2020;10(1):4247. Published 2020 Mar 6. doi:10.1038/s41598-020-61192-y

Traduction du résumé

Les microbes intestinaux programment leur métabolisme en fonction des conditions intestinales et convertissent les aliments dans un ensemble de petites molécules qui, en fin de compte, affectent la physiologie de l’hôte. Pour découvrir ce qui est à l’origine des effets des principaux composants alimentaires sur les fonctions microbiennes et de la manière dont ils modulent l’interaction hôte-microbe, nous avons utilisé pour la première fois une approche multi-omique qui va au-delà de la simple composition phylogénétique intestinale et donne une image globale du répertoire fonctionnel dans 27 échantillons fécales provenant de volontaires omnivores, végétaliens et végétariens. Sur la base de nos données, les régimes alimentaires végétaliens et les végétariens étaient associés à la plus grande abondance de gènes/protéines microbiens responsables de la motilité cellulaire, d’enzymes d’hydrolyse des glucides et des protéines, des systèmes de transport et de la synthèse des acides aminés et vitamines. Une corrélation positive a été observée lorsqu’ont été comparés l’apport en fibres et l’abondance fécale de la flagelline. Les cellules microbiennes et la flagelline extraites des échantillons fécaux de 61 donneurs sains ont modulé la viabilité des cellules humaines (HT29) du carcinome du côlon et de l’hôte par la stimulation de l’expression du récepteur Toll 5, de lectin RegIIIα et de trois interleukines (IL-8, IL-22 et IL-23). Nos conclusions concrétisent une nouvelle étape importante sur la façon dont le régime alimentaire peut prévenir/atténuer le risque de maladie.