Accueil > Positions scientifiques > Actualité de la recherche > Dietary patterns and risk of cardiovascular diseases: a review of the evidence

Dietary patterns and risk of cardiovascular diseases: a review of the evidence

Habitudes alimentaires et risque de maladies cardiovasculaires : examen des données

Zampelas A, Magriplis E. Dietary patterns and risk of cardiovascular diseases: a review of the evidence. Proc Nutr Soc. 2020;79(1):68‐75. doi:10.1017/S0029665119000946

Traduction du résumé

Les maladies cardiovasculaires sont la principale cause de décès, surtout dans les pays à revenu élevé. Auparavant, la recherche dans l’étiologie des MCV était axée sur des nutriments isolés, notamment les acides gras saturés et les acides gras polyinsaturés, le sodium et les fibres alimentaires, ou des aliments spécifiques tels que le poisson, les fruits et légumes et l’huile d’olive. Toutefois, ces dernières années, les effets des régimes alimentaires complets sur la prévention des MCV ont gagné en intérêt, pour tenir compte de l’hétérogénéité des régimes alimentaires et des interactions entre les aliments et les nutriments. Plusieurs modèles d’alimentation ont été étudiés, comme le régime paléolithique, le régime végétarien et les régimes végétaliens, les Diet Approaches to Stop Hypertension (DASH), les régimes alimentaires nordiques et méditerranéens, avec de nombreuses contradictions qui subsistent. L’objectif de cette review est de donner une vue d’ensemble des effets de ces habitudes alimentaires sur le risque de MCV, afin de discuter de leur adéquation en terme de nutriments et discuter brièvement de leur impact sur l’environnement.