Accueil > Positions scientifiques > Actualité de la recherche > Effect of different dietary approaches compared with a regular diet on systolic and diastolic blood pressure in patients with type 2 diabetes – a systematic review and meta-analysis

Effect of different dietary approaches compared with a regular diet on systolic and diastolic blood pressure in patients with type 2 diabetes – a systematic review and meta-analysis

Effet sur la pression artérielle systolique et diastolique chez les patients atteints de diabète de type 2 de différents régimes alimentaires comparés à un régime standard : une revue systématique et une méta-analyse

Abbasnezhad A, Falahi E, Gonzalez MJ, Kavehi P, Fouladvand F, Choghakhori R. Effect of different dietary approaches compared with a regular diet on systolic and diastolic blood pressure in patients with type 2 diabetes: A systematic review and meta-analysis. Diabetes Res Clin Pract. 2020;163:108108. doi:10.1016/j.diabres.2020.108108

Traduction du résumé

Objectifs

Nous avons cherché à étudier l’effet de différentes régimes alimentaires sur la pression artérielle systolique et diastolique (PAS et PAD) dans le diabète de type II (DT2).

Méthodes

Une recherche systématique a été effectuée dans Web of Science, PubMed, Scopus et la bibliothèque Cochrane sans aucune restriction linguistique ou temporelle jusqu’en décembre 2018 afin de trouver les essais contrôlés randomisés (ECR) qui ont étudiés les effets de différentes approches diététiques sur la PAS et la PAD chez les patients atteints de DT2. Des méta-analyses ont été réalisées à l’aide d’un modèle à effets aléatoires. L’indice I2 a été utilisé pour évaluer l’hétérogénéité.

Résultats

Vingt-quatre ECR composés de 1130 patients étaient éligibles. Les régimes alimentaires modifiés étaient plus efficace que le régime de contrôle pour réduire à la fois la PAS et la PAD. Le régime pauvre en sodium et riche en fibres, le régime DASH, le régime à faible teneur en graisses, le régime à faible teneur en protéines et le régime végétalien ont été nettement plus efficaces pour réduire la PAS par rapport au régime de contrôle. Le régime alimentaire riche en fibres, le régime pauvre en graisses, le régime pauvre en protéines et le régime végétalien étaient nettement plus efficaces pour réduire la PAD. Les régimes à faible teneur en sodium et à forte teneur en fibres ont eu le plus grand effet de réduction de la PAS et de la PAD chez les patients atteints de DT2.

Conclusions

L’adoption de modifications alimentaires saines a été plus efficace que le régime de contrôle pour réduire à la fois la PAS et PAD. Les régimes à haute teneur en fibres et à faible teneur en sodium ont eu le plus fort effet sur la réduction de la PAS et de la PAD dans le T2D.