Pourquoi cette remarque est fallacieuse

A venir.

Là n’est pas la question. Personne n’a jamais remis en question ce que ressentait tel ou tel éleveur. Le pb n’est pas qu’ils aiment ou non leur bête, le problème est qu’il les tuent. Recentrons le débat svp cdt.

Et aux dernières nouvelles, on ne tue pas les êtres qu’on aime. Surtout si on n’y est pas contraint.

ils ne prennent pas soin de leurs animaux mais de leurs produits.

Le bien être des animaux d’élevage est souvent réduit à la seule question sanitaire.

« It is difficult to get a man to understand something, when his salary depends on his not understanding it. »
Upton Sinclair

Article de Fred Mesguich sur le sujet.

Les éleveurs se soucient du ressenti de les animaux et de leur bien être juste dans le périmètre de leur ferme. Leur bienveillance s’arrête aux portes des abattoirs.
 

Pour aller plus loin

A venir.
 

Notes et références

A venir.
 

Commentaires