Accueil > Nutrition > Vitamines > Biodisponibilité des caroténoïdes

Biodisponibilité des caroténoïdes

 
ARTICLE A VENIR
 

Description

Major factors influencing carotenoid absorption have often been described by the acronym “SLAMENGHI » including the:

 

Structure chimique

S, pour « species of phytomicronutriment», pour l’effet de la structure chimique des phytomicronutriments (exemples : β-carotène vslycopène, genistéine vscyanidine)
 

Modifications chimiques

L, pour « molecular linkage », pour l’effet des modifications chimiques du phytomicronutriment (estérification, conjugaison…).
 

Quantité consommée

A, pour « amount consumed in a meal», pour l’effet de la dose de phytomicronutriments consommée au cours d’un repas.
 

Matrice alimentaire

M,pour «matrix in which the phytomicronutriments is incorporated », pour l’effet de la matrice alimentaire.
 

Facteurs pro et antinutritionnels

E, pour « effectors of absorption », pour tenir compte des autres composés de l’alimentation qui peuvent moduler l’absorption (lipides, fibres, médicaments…)
 

Stock

N, pour « nutrient status of the host » pour l’effet du statut en phytomicronutriments de l’individu qui pourrait rétro-réguler l’absorption (comme c’est le cas du statut vitaminique A sur l’absorption de celle-ci (Lobo et al., 2010))
 

Polymorphismes génétiques

G, pour « genetic factors », pour les polymorphismes génétiques qui modulent la capacité des individus à absorber certains phytomicronutriments (Borel, 2012b)
 

Facteurs individuels

H, pour « host related factors »,pour les facteurs liés à l’hôte (âge, sexe, pathologies…).
 

Interactions

I, pour « interactions » entre tous ces facteurs.
 

Notes et références