Retrouvez ici les liens vers les positions officielles sur l’alimentation végétale des 10 pays du Moyen-Orient qui ont établi des recommandations alimentaires.

Ces recommandations nationales, bien qu’officielles, peuvent être éloignées des consensus scientifiques en vigueur sur certains points. En effet, elles gardent un aspect politique et les considérations strictement nutritionnelles et liées à la santé peuvent être pondérées et orientées par le contexte spécifique de chaque pays : poids de certains secteurs économiques, conflits ethniques, habitudes alimentaires et culturelles, accès plus ou moins important aux médicaments et aux compléments alimentaires, modes alimentaires, équipements électroménagers disponibles, etc.

Afghanistan

Tous publics

Ministère de la Santé publique, Ministère de l’Agriculture, de l’Irrigation et de l’Élevage, Ministère de l’Éducation, National Food-Based Dietary Guidelines for Afghans (Recommandations alimentaires nationales pour les Afghans), 2015

Aucune occurrence des termes « vegetarian » ou « vegan ».

[Note : le document n’est plus accessible en ligne mais les informations qu’il contient sont synthétisées dans « Montagnese, C.; Santarpia, L.; Iavarone, F.; Strangio, F.; Sangiovanni, B.; Buonifacio, M.; Caldara, A.R.; Silvestri, E.; Contaldo, F.; Pasanisi, F. Food-Based Dietary Guidelines around the World: Eastern Mediterranean and Middle Eastern Countries. Nutrients 2019, 11, 1325. »]

Arabie Saoudite

Tous publics

Ministère de la santé, Dietary Guidelines for Saudis (Recommandations alimentaires pour les Saoudiens), 2012

Aucune occurrence des termes « vegetarian » ou « vegan ».

Émirats arabes unis

Tous publics

Ministère de la santé et de la prévention, United Arab Emirates Dietary Guidelines (Recommandations alimentaires des Émirats arabes unis), 2019

Aucune occurrence des termes « vegetarian » ou « vegan ».

[Note : le document n’est plus accessible en ligne mais les informations qu’il contient sont synthétisées dans « Montagnese, C.; Santarpia, L.; Iavarone, F.; Strangio, F.; Sangiovanni, B.; Buonifacio, M.; Caldara, A.R.; Silvestri, E.; Contaldo, F.; Pasanisi, F. Food-Based Dietary Guidelines around the World: Eastern Mediterranean and Middle Eastern Countries. Nutrients 2019, 11, 1325. »]

Iran

Personnes de 2 ans et plus

Ministère de la santé et de l’enseignement médical, Food-based dietary guidelines for Iran (Recommandations alimentaires pour l’Iran), 2015

[Note : le document n’est plus accessible en ligne]

Israël

Bébés et enfants

Ministère de la santé, Nutrition for Infants in Vegetarian and Vegan Families (Nutrition des nourrissons dans les familles végétariennes et végétaliennes), page consultée en mai 2020

« A vegetarian diet, wisely consumed, can provide all dietary requirements, from infancy until old age. Infants receiving a vegetarian diet grow well when their diet includes all the dietary components in adequate amounts and they are nourished in accordance with the dietary guidelines for all infants of their age. »

[Traduction : « Un régime végétarien, consommé judicieusement, peut couvrir tous les besoins alimentaires, de la petite enfance à la vieillesse. Les nourrissons qui suivent un régime végétarien grandissent bien lorsque leur alimentation comprend tous les nutriments en quantité suffisante et qu’ils sont nourris conformément aux recommandations alimentaires pour les nourrissons de leur âge. » ] 

« The use of dietary supplements for the vegetarian or vegan infant is the same as for infants who receive nutrition from animal sources. During the period of exposure to solid foods, there may be a need for fortified foods or special supplements to prevent deficiencies. Vitamin D3 supplement is recommended for all infants from birth, and iron supplement from age 4 months, as per the guidelines of the Ministry of Health. »

[Traduction : « L’utilisation de compléments alimentaires pour le nourrisson végétarien ou végétalien est identique à celles des nourrissons qui reçoivent une alimentation d’origine animale. Pendant la période d’exposition aux aliments solides, il peut être nécessaire de recourir à des aliments enrichis ou à des compléments spécifiques pour prévenir les carences. Un supplément de vitamine D3 est recommandé pour tous les nourrissons dès la naissance, et un supplément de fer à partir de 4 mois, conformément aux recommandations du ministère de la santé. » ]

Liban

Tous publics

Ministère de la santé publique, The Food-Based Dietary Guideline Manual for Promoting Healthy Eating in the Lebanese Adult Population (Le manuel des recommandations alimentaires pour la promotion d’une alimentation saine au sein de la population adulte libanaise), 2013

« Vegetarians should include a variety of plant-based protein sources such as legumes and nuts to ensure an adequate intake of iron and protein » , p 20

[Traduction : « Les végétariens doivent inclure une variété de sources de protéines végétales telles que les légumineuses et les noix afin d’assurer un apport adéquat en fer et en protéines » ] 

« Vegetarians are advised to increase the bioavailability of iron from plant sources by adding vitamin C-rich food items (such as lemon or orange juice, kiwi, and green peppers) to meals » , p 20

[Traduction : « Il est conseillé aux végétariens d’augmenter la biodisponibilité du fer d’origine végétale en ajoutant aux repas des aliments riches en vitamine C (comme le jus de citron ou d’orange, le kiwi et les poivrons verts) » ]

« Strict vegetarians (vegans) must consume vitamin D and vitamin B12-enriched food items […] to meet the recommended daily intakes of vitamin D (600 IU) and vitamin B12 (2.5 microgram [μg] ) » , p 20

[Traduction : « Les végétariens stricts (végétaliens) doivent consommer de la vitamine D et des aliments enrichis en vitamine B12 […] pour atteindre les apports journaliers recommandés en vitamine D (600 UI) et en vitamine B12 (2,5 microgrammes [μg] ) » ]

« A vegetarian diet is relatively high in oxalates and phytates, which are food components that interfere with calcium absorption by the body. Vegetarians who avoid milk and dairy products should increase the consumption of calcium-containing non-dairy products […], and seek medical advice about taking calcium and vitamin D supplements. » , p 40

[Traduction : « Un régime végétarien est relativement riche en oxalates et en phytates qui sont des composants alimentaires qui interfèrent avec l’absorption du calcium par l’organisme. Les végétariens qui évitent le lait et les produits laitiers devraient augmenter la consommation de produits non laitiers contenant du calcium […], et rechercher les conseils d’un médecin sur la prise de compléments alimentaires de calcium et de vitamine D. » ] 

Oman

Personnes de 2 ans et plus

Ministère de la santé, The Omani guide to healthy eating (Le guide omanais de l’alimentation saine), 2009

Aucune occurrence des termes « vegetarian » ou « vegan ».

Pakistan

Tous publics

Ministère de la santé, Pakistan dietary guidelines for better nutrition (Recommandations alimentaires du Pakistan pour une meilleure nutrition), 2009

Aucune occurrence des termes « vegetarian » ou « vegan ».

Qatar

Tous publics

Conseil suprême de la santé, Qatar Dietary Guidelines (Recommandations alimentaires du Qatar), 2015

« Some people may not drink milk or consume dairy products if they are vegan or lactose intolerant. Calcium rich non dairy foods or calcium fortified products can be taken instead. Consult a Dietitian or other health professional about whether supplements are needed. » , p 17

[Traduction : « Certaines personnes peuvent ne pas boire de lait ou ne pas consommer de produits laitiers si elles sont végétaliennes ou intolérantes au lactose. Des aliments non laitiers riches en calcium ou des produits enrichis en calcium peuvent être consommés à la place. Consultez un diététicien ou un autre professionnel de santé pour savoir si des compléments sont nécessaires. » ] 

« One cannot be a healthy vegetarian by going to a fast food restaurant and ordering french fries and soda! Vegetarians can meet their nutrient needs by choosing a variety of meat alternatives such as beans, lentils, eggs, tofu, soy-based meat substitutes, nuts, nut butters and seeds. » , p 18

[Traduction : « On ne peut pas être végétarien et en bonne santé en allant dans un fast-food et en commandant des frites et du soda ! Les végétariens peuvent satisfaire leurs besoins nutritionnels en choisissant une variété de substituts à la viande tels que les haricots, les lentilles, les œufs, le tofu, les simili-carnés à base de soja, les noix, les beurres de noix et les graines. » ] 

Turquie

Tous publics

Ministère de la santé, Dietary guidelines for Turkey (Recommandations alimentaires pour la Turquie), 2006

Aucune occurrence des termes « vegetarian » ou « vegan ».