FACEBOOK
FACEBOOK
TWITTER
Visit Us
INSTAGRAM
Accueil > Préjugés & réponses > Histoire, société et économie > « Oui, mais… les véganes copient les noms de produits carnés ! »

« Oui, mais… les véganes copient les noms de produits carnés ! »

Pourquoi cette remarque est fallacieuse

A VENIR

lait démaquillant
beurre de cacao et beurre de cacahuète
fruits de mer

fromage de tête, œufs en chocolat, noix de veau

Tomate cœur de pigeon

Et a ceux qui défendent l’idée que « steak de lentilles » soit une appellation trompeuse pour le consommateur, on pourra leur rétorquer qu’une « salade de gésiers » n’a jamais été confondue avec une vraie salade. (il faudrait l’appeler une « viandade » ?)
Et pas de cervelle non plus dans la cervelle de canut, ni de souris dans une souris d’agneau.
Ni de cœur de pigeon dans une tomate cœur de pigeon.
Et puis il n’y a pas non plus de salade dans la salade de pâte ou la salade de fruit, et personne n’en fait tout un fromage (végétal).

Et le mot salade vient de l’italien « salare » qui signifie « met salé ». Cela désignait initialement un mélange de légumes conservés dans de l’huile ou du vinaigre salé. Le sens des mots évolue.

Par ailleurs, le sens de « viande » (chair d’un animal que l’on mange) n’apparaît qu’en 1389 (X) et désignait avant « tout aliment qui entretient la vie » => donc vous ne dénoncez pas vraiment les évolutions de sens, mais uniquement celles qui n’arrangent pas votre business.

X : http://www.cnrtl.fr/etymologie/viande
 

Pour aller plus loin

A venir.
 

Notes et références

A venir.
 

Commentaires
Top