Pourquoi cette remarque est fallacieuse

A venir.
Tenir compte de la sentience des animaux n’est pas de l’anthropomorphisme, en effet il n’y a pas anthropomorphisme dans le fait de reconnaitre à un individu des caractéristiques qu’il possède.
En revanche, nier ces caractéristiques pour justifier une domination afin d’exploiter c’est de l’anthropocentrisme.

https://lejournal.cnrs.fr/articles/la-revanche-de-lanthropomorphisme
 

Pour aller plus loin

A venir.
 

Notes et références

A venir.
 

Commentaires