Pourquoi cette remarque est fallacieuse

A venir.
La question n’est pas de posséder ou non un animal, mais de savoir comment nous traitons cet animal.
 

Pour aller plus loin

A venir.
Non. Exploiter un animal (de compagnie ou non) n’est pas végane.
 

Notes et références

A venir.
 

Commentaires